Déception et réelle inquiétude

Publié le par Alex
















AS Beauvais Oise - A.C Arles        2            -           3






                                         'Après
                                                 Match
'






Il est 19h30 et on peut commencer à apercevoir nos Beauvaisiens 'Juniors' aux abords de Pierre Brisson pour la remise du Label Ecole de Football. La soirée promettait d'être réussie et jolie. Un quart d'heure plus tard, les grilles du stade s'ouvrent et les très jeunes Beauvaisiens entrent sur la pelouse. Très joyeux, ils prennaient place ensuite au milieu du stade pour la remise du Label.


Monsieur Jochem, l'arbitre du match, lance le début des 90 minutes. Une rencontre qu'on annonçait comme capital tant les victoires de Beauvais se font attendre. Dés le début du match, Beauvais tente d'imposer son jeu ou du moins ses passes. L'ASBO connait quelques bonnes phaes de jeu rapides comme à la 19 ' où Rouag se retrouve seul face au gardien Arlésiens, sa frappe longe le poteau droit. Beauvais a la posession du ballon et tente de prendre l'avantage mais Fabien seul devant les buts passe en retrait, une passe qui sera interceptée par la défense Arlésienne (27' ). Les Beauvaisiennes seront beaucoup moins explosifs les quinze minutes suivantes. Le réveil Beauvaisien intervient à la 42 ' quand Dikaba adresse un centre parfait à Fabien qui croise trop sa tête. Du côté d'Arles, Ponroy et Ponge auront bloqué les quelques tentatives offensives Arlésiennes.


Au retour des vestiaires, les Beauvaisiens entament la seconde période avec de bonnes intentions, toujours dans l'optique d'ouvrir la marque alors que leur adversaires se contentent de défendre. Mais voilà, à trop vouloir défendre, les attaques Beauvaisiennes vont finir par payées. N'zif, déborde sur son couloir toute la partie de terrain adverse, dribble dans la surface et place un centre pour Fabien qui reprend de demi volée ! ( 46' ) Une très belle action, qui permet aux Beauvaisiens de mener par un but d'avance. Un avanatge de courte durée puisque dix minutes plus tard, Arles obtient un pénalty suite à un accrochage dans la surface. Tangara est pris à contre pied : 1 - 1. Les Rouges et Blancs reprennent le dessus sur leur adversaire, grâce à un N'zif très en vue qui permet à Fabien d'obtenir une autre occassion de but ( 64 ' ). A un quart d'heure du coup de sifflet final, Fabien céde sa place à Ouedraogo et Ponge sort à la place de Dié pour sa première apparition à Brisson. Sur l'action suivante, c'est le meilleur Beauvaisien depuis le début de la saison bien que moins présent aujourd'hui, Kamel Ramdani, qui permet à Ponroy d'inscrire son premier but de la saison suite à un coup franc très bien tiré (77' ). Après son but, un moment fort et rare depuis le début de la saison, Antoine explose de joie avec ses coéquipiers. Ce fut à l'image de de la motivation qu'il a pu apporté juste avatle coup d'envoi en allant remobiliser chacun de ses camarades en bon capitaine. On peut penser que l'ASBO a fait le plus dur mais à peine une minute plus tard, à la 78 ' Arles va de nouveau égaliser suite à une mésentente entre la défense et Tangara, ce dernier lobé d'une tête astucieuse par l'attaquant d'Arles, profitant de la mauvaise sortie de Fousseyni. Mais Beuvais allait encore craqué, comme à Sète ! Une semaine plus tôt. Germany s'infiltre côté gauche et repique au milieu sans intervention Beauvaisienne, entre dans la surface et place une frappe croisée qui trompe Tangara. La soirée Beauvaisienne se termine de façon bien plus triste qu'elle ne l'avait commencé.


On se demande encore comment Beauvais a pu perdre ce match qui était tellement à leur portée !

 

Publié dans Saison 2008 - 2009

Commenter cet article