Un match nul qui permet d'espérer?

Publié le par asbo-foot.com



La formation beauvaisienne ne reviendra pas bredouille de son périple en Carmargue. En effet, elle a décroché le point du match nul au terme d'un 0-0 marqué par de belles occasions de part et d'autre mais surtout dans des conditions difficiles.

Hier soir, Beauvais était face à non pas un mais deux adversaires. L'AC Arles, 3ème et solide équipe du National en premier lieu, mais aussi l'alliance malveillante d'une météo tourmentée (mistral et rafales de plus de 100km/h) et d'une pelouse bosselée. Alors évidemment le spectacle ne fut pas au rendez vous. Les rouges et blancs débutaient la partie avec le vent de face, ce qui compliquait le jeu aérien et les relances mais profitait à l'équipe locale qui dominait outrageusement son adversaire du soir. Les hommes de Michel Estevan proposaient un jeu construit  et technique par l'intermédiaire de ces maitres à jouer : Houri et Poirier entre autre qui distillaient de bons ballons vers l'attaque et en particulier en direction du meilleur buteur du National, l'arlésien Eyemen Henaini. Mais Beauvais bien regroupé en défense repoussait les attaques et parvenait même à se procurer des actions de contre. Dorian N'Goma allait ainsi louper une occasion en Or à la 24ème minute de jeu.

N'Goma : deux occasions nettes

Le jeune attaquant beauvaisien profitait d'une erreur défensive pour se présenter face au gardien. Gagnant son duel et face au but vide, N'Goma loupait sa frappe qui passait à côté des buts. Une occasion nette pour l'ASBO qui donnait des idées aux acéistes quelques secondes plutard avec une balle de Henaini sur coner sauvée à temps sur la ligne de but par Keita, ou encore une lourde frappe boxée en corner par Gouget. Un 0-0 à la pause qui faisait bien les affaires de l'ASBO. Malgré la domination locale, l'équipe respectait les plans du coach et gardait en tête de profiter, en seconde mi-temps, de bons ballons de contres. N'Goma allait ainsi réitérer à la 51ème minute de jeu avec une reprise puissante d'un centre de Graton qui trouvait, dans l'angle fermé, la tête du gardien, Moulin, bien heureux de voir repousser miraculeusement cette frappe.

Tout pour la défense

La suite? Beauvais tentera de garder ses cages inviolées obligeant ainsi le portier beauvaisien à s'illustrer à plusieurs reprises. "Un match plein" de Gouget qui, à l'image de son équipe, a livré une prestation sérieuse, solide avec encore une fois un bon état d'esprit, mais encore une fois des occasions loupées. Cela finira bien par payer. Un bon point ramené de Arles donc, qui sera bonifié si l'AS Beauvais Oise s'impose la week end prochain contre Gueugnon, un concurrent direct du bas de classement.



Les Réactions

"Un bon point acqui dans des conditions dantesques qui ne permettent pas de jouer idéalement au football. Dans ce genre de match, il faut attendre une erreur de l'adversaire ou encore un coup de génie d'un joueur. Les joueurs ont montré un bon état d'esprit et ont fait preuve d'abnégation face à un adversaire qui, rappelons le, joue la montée, qui avait placé ce match en terme d'objectif et qui voulait la victoire à tout prix..." Alexandre Clément (coach)

"Un contexte difficile, aussi bien au niveau du classement que les conditions climatiques du soir. Les joueurs ont fait preuve de volonté, ils ont été courageux et ont répondu au défi athlétique proposé par l'adversaire. On s'est procuré 2 belles occasions. C'est vrai que l'équipe n'est pas encore tout à fait sereine, mais elle est sur le chemin et doit retrouver la confiance avant d'aborder des échéances importantes face à des adversaires directs en bas de tableau (ndlr : Gueugnon, Niort)" Christophe Raymond (coach adjoint)

Coté supporter : bravo a Marc13 qui a fait le déplacement et aux joueurs pour lui avoir fait un signe!


Source site officiel.

Publié dans Saison 2008 - 2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article