Sannois - Beauvais

Publié le par asbo-foot.com

 

FOOTBALL NATIONAL (30ème journée)



Beauvais : une option à prendre, un rival à écarter

Incontournable dans l'entrejeu, Albert Milambo-Mutamba est probablement le meilleur beauvaisien de la saison.Son sens du jeu et du collectif seront encore très utiles ce soir.

En cas de victoire ce soir à Saint-Gratien, l'horizon beauvaisien se dégagerait. Mais Sannois-Saint-Gratien compte précisement sur ce match pour se relancer définitivement.

  • SANNOIS SG - BEAUVAIS
    Samedi, 18 heures, à Saint-Gratien, stade Michel-Hidalgo. Arbitre : M. Hamel.
    SANNOIS-SAINT-GRATIEN : Lapeyre, Arroub ou Négi, Outrebon (cap), Blanchard, Guémari, L. Keita, Maïa, Freitas, Ribadeira, Miloudi, Boutajine. Remplaçants : Ribeiro (g), Arroub ou Négi, Nakkaa, Moukandjo, Ondjola ou Oroque.
    BEAUVAIS : Gouget, Cuffaut, Dié, Ponroy, Guignery, N'Zif, Milambo, A. Keita, Graton, N'Goma, Fabien ou Ouedraogo. Remplaçants : Messara (g), Dikaba, Kisamba, Ramdani, Rouag, Fabien ou Ouedraog

 

« Si on ne veut pas se remettre le couteau sous la gorge, on sait ce qui reste à faire. » Pour une fois, Alexandre Clément va droit au but à l'évocation de ce match Sannois-Saint-Gratien - Beauvais, énième virage d'une saison qui se décanterait un peu plus en cas de succès.

Dans cette optique, face à un adversaire regonflé par sa victoire capitale en match en retard mardi (1-0 face à Rodez), mieux vaudrait ne pas refaire le même mièvre début de partie que celui de samedi dernier face à Créteil. Car si les joueurs des deux communes jumelles, Sannois et Saint-Gratien (le stade est toutefois officiellement à Saint-Gratien), venaient à en profiter - comme Créteil l'avait fait en menant 1-0 - ils n'auraient sans doute pas le même relâchement que les Cristoliens finalement battus 2-1.

 

D'ailleurs le staff beauvaisien a revisionné avec ses joueurs cette entame délicate, « mais moins qu'on ne l'a cru sur l'instant » assure Clément.

Toujours est-il que ses joueurs, rassurés par leurs derniers résultats, sont sereins : « La charge de travail n'a pas été trop forte cette semaine et on devrait être bien d'entrée » estime ainsi Albert Milambo.


 


 Le milieu de terrain congolais de 24 ans et de gabarit moyen (1,75 m ; 75 kg), passé par Le Havre (18 matches en L2), s'est imposé comme le dépositaire du jeu beauvaisien, depuis son arrivée courant septembre. Et qu'il soit aligné dans l'axe aux côtés du grand Keita ou, comme ces deux derniers week-ends, du fin Kisamba, son rendement est le même.

« Ne pas lâcher maintenant »

Sa régularité lui vaut d'ailleurs de figurer assez nettement en tête du Top 3 beauvaisien de la rédaction sportive du Courrier picard.

« On m'en parle, ça me fait plaisir et je suis motivé pour continuer » avoue-t-il. De fait, il est surtout motivé pour continuer ce soir la série beauvaisienne actuelle de quatre matches sans défaite : « Si l'occasion se présente de prendre trois points, il faudra bien sûr la saisir, mais un nul peut suffire. En tout cas, pas de défaite ! On a très bien travaillé pour se relancer et on ne peut plus lâcher comme ça maintenant. »

Après le dernier entraînement hier après-midi, Alexandre Clément a retenu 17 joueurs. Parmi eux, Perchet. Mais un problème familial l'a contraint hier soir au forfait.

 

Dikaba, qui devait être mis à la disposition de l'équipe "b" avec Menessou, a donc été rappelé dans un groupe où la question est notamment de savoir si les deux jokers performants de samedi dernier, Graton et Rouag, joueront d'entrée.

La vraie problématique est cependant ailleurs et consiste, clairement, à ne surtout pas rechuter. D'où le propos initial du coach : « Si on ne veut pas se remettre le couteau sous la gorge, on sait ce qui reste à faire. » À savoir prendre une option sur le maintien et écarter un rival.

 

 

L'adversaire : www.lentente.fr

Source article www.courrier-picard.fr

Publié dans Saison 2008 - 2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article