Beauvais n'a pas su en profiter

Publié le par asbo-foot.com

FOOTBALL NATIONAL 31ème journée

Alors que tous les mal classés avaient été battus, Beauvais n'a pas su enfoncer le clou en concé- dant le nul hier devant Cassis-Carnoux (1-1). Un résultat logique sur l'ensemble du match.

Avant de débuter leur rencontre hier soir, la dernière de cette 31e journée, les Beauvaisiens savaient qu'ils avaient la possibilité de faire un grand pas vers le maintien en cas de succès, suite aux défaites conjuguées de Calais, Libourne et Cherbourg.

De quoi motiver encore davantage une formation restant sur cinq matches sans défaite, soit parfaitement l'inverse de Cassis-Carnoux, sans succès depuis cinq rencontres.

Les Beauvaisiens étaient les premiers en action. Sur la droite, N'Zif lançait Graton, dont la frappe dans un angle fermé était détournée en corner par le gardien méridional, Inthassane (6e). Mais progressivement, Cassis-Carnoux prenait le jeu à son compte sans, toutefois se montrer dangereux, les têtes de Diop puis de Nadji, ainsi qu'une reprise d'Himmes, ratant le cadre.

Peu en vue dans le jeu, Beauvais se montrait cependant plus percutant et un tir de Rouag, cette fois titularisé d'entrée, obligeait Inthassane à sortir le ballon de sa lucarne (26e).




La partie n'était guère emballante, quand subitement Beauvais... l'emballait ! C'est d'abord Milambo qui décochait une frappe sèche de 25 mètres, légèrement déviée au ras du poteau. Sur le corner frappé par Rouag, Ramdani reprenait de la tête et ouvrait la marque (1-0, 39e).

Surprise, l'équipe provençale tentait de réagir. Et sur un corner de De la Loma, la reprise de près de Himmes était stoppée par Gouget (41e).

Avec son but d'avance la pause, Beauvais s'en sortait plutôt bien. Sans avoir impressionné, certes. Mais, sans avoir non plus été franchement inquiété.

Beauvais joue, Cassis marque

La deuxième période démarrait avec le même scénario, Cassis-Carnoux occupant la moitié de terrain de Beauvais sans plus de résultat. L'ASBO aurait même pu doubler la mise quand Graton lançait Rouag. Las ce dernier frappait à côté de la cage d'Inthassane, alors que Ramdani était mieux placé au centre.

L'heure de jeu venait de passer. Le moment choisi par les Beauvaisiens pour se montrer enfin. À l'image de ses petits gabarits N'Zif, Graton, Rouag et Ramdani, qui bousculaient la défense adverse. Belloumou étant ainsi tout près de tromper son gardien sur un centre de N'Zif pour Rouag (64e).

C'est Beauvais qui jouait... et c'est Beauvais qui se faisait rejoindre sur une tête de Hamel (1-1, 75e). Rageant. Dans la foulée, Il fallait même un arrêt décisif de Gouget, sur une frappe contrée de Himmes, pour éviter le pire (77e).

Sur la fin, N'Goma, Ponroy puis Milambo étaient tout près d'arracher la victoire mais Cassis-Carnoux repartait avec un point  (1-1) La lutte pour le maintien continuera vendredi à Calais...  déplacement des supporters pour plus d'info lire ci dessous


RENATO PAPADIA  pour www.courrier-picard.fr

Publié dans Saison 2008 - 2009

Commenter cet article