La rechute de Beauvais

Publié le par asbo-foot.com

FOOTBALL NATIONAL 32ème journée

Les Beauvaisiens se retrouvent à nouveau sous la menace du premier relégable. Invaincus depuis six matches, ils pensaient le rester après l'égalisation de N'Zif mais n'ont pas tenu à Calais (2-1).

Dans le stade de l'Epopée, hier soir à Calais, premier relégable avant cette journée, distancé de cinq points, les Beauvaisiens savaient qu'ils allaient devoir contenir les assauts d'une formation nordiste n'ayant gagné qu'un seul de ses dix derniers matches. Du reste, sans surprise, sur une pelouse rendue très grasse par la pluie de l'après-midi, elle a tenté d'emballer le match d'entrée et Gouget, le gardien beauvaisien, intervenait devant Hoguet (2e) avant que Millien, lancé par Danset, ne rate le cadre (4e).

Le ton était donné et Beauvais s'organisait sous la conduite de Ramdani dont une frappe cadrée était détournée en corner par le gardien calaisien Schille (5e) qui stoppait ensuite un bon tir de 25 mètres de Fabien (25e). L'équipe beauvaisienne se montrait solide et contrôlait même bien la situation, en écartant le jeu vers N'Zif et Graton.

Mais elle allait se faire surprendre sur un coup franc en force de Marque frappé de la gauche à 35 mètres, repoussé plein axe par Gouget. À l'entrée de la surface de réparation, Millien contrôlait le ballon et trouvait la lucarne d'une frappe puissante (1-0, 26e).

Les Beauvaisiens semblaient prendre un coup derrière la tête et il fallait ensuite attendre les dernières minutes de la première période pour les voir menaçants. Milambo s'ouvrait le chemin du but mais trébuchait au moment de tirer à 6 mètres de Schille (44e) puis N'Zif, lancé sur la droite, se retrouvait face au gardien calaisien qui déviait le ballon au ras du poteau.

Encore sur un coup de pied arrêté

Pas payé de ses efforts, Beauvais revenait des vestiaires avec N'Goma à la place de Graton, dans une position moins excentrée, et l'égalisation arrivait très vite. Sur une action de Ramdani, Rollet était surpris par le rebond et N'Zif en profitait pour tromper Schille de près (1-1, 49e).





Vexés, les Nordistes prenaient le match en main et une tentative de Hoguet frôlait le poteau de Gouget (52e) tandis qu'un coup franc de Marque passait devant la cage beauvaisienne sans trouver preneur (60e). Les coups de pied arrêtés contrariaient d'ailleurs les Beauvaisiens. Ainsi, Gouget était obligé de boxer en corner un coup franc de Marque qui le tirait lui-même. Il trouvait Pruvost dont la reprise à ras de terre faisait mouche (2-1, 73e).

Le staff beauvaisien tentait alors le tout pour le tout en remplaçant Menessou, un défenseur, par Ouedraogo, un attaquant supplémentaire. Sur la fin, les occasions se multipliaient sans que Marque et Letzelter, d'un côté, ou Ouedraogo, de l'autre, ne trouvent l'ouverture.

Beauvais ne revenait donc pas cette fois. Ce rvers met fin à sa série de six matches sans défaite. Et son avance sur le premier relégable s'est réduite à trois points.

Source www.courrier-picard.fr

Publié dans Saison 2008 - 2009

Commenter cet article