Message aux passionnés....

Publié le par Tom60



FOOTBALL (NATIONAL) Piquant : « On est dans la spirale »

Lassé, agacé, angoissé, le président de l'AS Beauvais-Oise clame ses doutes à quelques heures d'un nouveau match capital contre Sète (perdu samedi soir)

Alain Piquant, comment avez-vous trouvé le match de mardi soir contre Cherbourg (0-0) ?
C'est vrai que ce n'était pas un bon match. Les gars ne se sont pas assez dépouillés... On n'avait pas de jeu ! Et heureusement, même, que Gouget (ndlr : le gardien de but) était là sur les coups de pieds arrêtés...

Vous n'êtes pas inquiet ?
Au contraire, on s'inquiète vachement ! Mais qu'est-ce que l'on peut faire ? On est dans la spirale.

Manifestement, le choc psychologique avec le changement d'entraîneur n'a pas fonctionné...
C'est sûr que ça n'a pas le même effet que l'an dernier...

N'était-ce pas risqué d'imaginer que vous pouviez refaire le coup une seconde année de suite, avec les mêmes effets ?
Mais nous n'étions sûrs de rien en redonnant l'équipe à Alex (Clément) ! Maintenant, il a un adjoint (Christophe Raymond) avec lequel il doit fonctionner. Cela dit, ils sont obligés de repartir à la base. Il faut tout revoir, et refaire à l'entraînement des choses essentielles qui n'ont pas été travaillées de la saison. Comme des combinaisons en attaque. C'est ce qui explique que nous sommes en délicatesse aujourd'hui.

Avez-vous recruté Hubert Velud trop vite en début de saison ? La petite histoire dit que cela s'est fait en une demi-heure...
Non, c'est n'importe quoi ! De toute façon ,le problème provient de la situation avec Jacky Bonnevay (ndlr : longtemps pressenti pour redevenir l'entraîneur avant que Velud soit engagé). Les discussions ont duré plus de trois semaines ! Et ça a foutu la m... Après, on s'est peut-être un peu précipité. Mais il fallait préparer la saison, recruter des joueurs, etc.

Et le recrutement a été raté. N'aurait-il mieux pas fallu garder les Roland, Choplin et autre De Gea, notamment ?
Pour le recrutement, c'est Hubert qui validait. On a pourtant pris des joueurs confirmés en attaque. Des gars comme Fabien ou Rouag avaient marqué pas mal de buts avant d'arriver à Beauvais. De même, quand on a recruté Tangara, Hubert Velud nous a assuré que c'était un bon gardien, jamais blessé (ndlr : il a pourtant souvent été blessé dans ses anciens clubs)

Finalement à l'inverse de Bruno Roux la saison dernière, Velud est toujours salarié de l'ASBO...
Il ne voulait pas être licencié pour des raisons personnelles sur lesquelles je n'ai pas à m'étendre. C'est une question entre un salarié et son patron ; ça ne regarde pas la presse.

Il n'empêche, ça coûte cher au club, avec la clause de remerciement...
Il y avait effectivement une indemnité à régler si la deuxième année de contrat n'était pas honorée. C'est le cas. Mais c'est quelque chose que l'on ne refera plus. De toute façon à l'AS Beauvais, on est bien trop gentils. Ça va changer !

N'êtes-vous pas tenté de donner l'équipe franchement à Christophe Raymond ?
Mais Alex ne s'occupe pas spécialement de l'administratif. On ne va pas changer tout le temps d'entraîneur quand même ! Et puis Christophe Raymond, il est déjà avec Alex, il travaille avec lui, il donne son avis. Leur association doit marcher. Ensuite que ce soit Alexandre Clément qui décide, c'est normal, il faut bien que quelqu'un tranche !

Mais dans le fonctionnement du club, le rôle de Clément comme manager-général est essentiel. Or, on a le sentiment qu'il manque, malgré le travail de fourmi accompli par des personnes comme Daniel Chomette (trésorier) ?
Alex ne s'occupait pas spécialement de l'administratif. Ensuite, on fait ce que l'on peut, avec les moyens que l'on a. Dans le cadre du fonctionnement administratif du club, on a déjà revu pas mal de choses et on continue à avancer.

Si le club venait à descendre en CFA, abandonneriez-vous la présidence ?
Non, je ne pense pas que je laisserai tomber.


Voilà nous nous permettons de citer l'article du Courrier Picard car il est inconcevable d'entendre en tant que supporter un Président de club avoir de telles ambitions quant à l'équipe fanion.

Que faire se demande le président de l'ASBO?

Réagir et se battre! arreter de pouponner nos pseudos starlettes qui vont travailler de 9 à 11 heures et de 14 à 17 heures chaque jour comme nous l'indique si bien le site officiel! nous sommes faibles techniquement , tactiquement et physiquement, les joueurs ont les mains sur les hanches dès l'heure de jeu et envoient de longs balles devant dès lors qu'ils récupèrent le ballon!

Faut il attendre la descente en CFA ou un possible dépot de bilan? l'ASBO, pour ceux qui ont pu vivre l'expérience de l'intérieur peuvent le retranscrir, c'est un club qui perd son ame! ... ses valeurs et bien les joueurs n'en n'ont que faire, ils ne se battent pas ou sont tout simplement limités. Une personne est en charge du domaine sportif et bien qu'il prouve qu'il est à la hauteur.

Nous ne sommes pas désabusés mais juste décu et frustrés par la position de celui qui doit etre le leader de ce club en tant que Président!

Amis supporters nous vous laissons juge! il est trop facile d'invoquer la fatalité! on est pro ou on ne l'ai pas!

Nous ne resterons pas les bras croisés à attendre le son du glas! A bon entendeur!

Les supporters

Publié dans Supporters

Commenter cet article

Un joueur de la "b"... 01/03/2009 13:02

Les joueurs devraient se regarder dans une glace! ils sont en train de couler la A et le club....

Bellovaque et fiede l'etre.... 01/03/2009 02:26

Bravo il est temps que Clément et Piquant se remettent en question! quant aux joueurs il est temps qu'ils mouillent le maillot!Ca fait plaisir de revoir le site réactualisé.....Allez Beauvais!!!!